Arbre fruitier de taille moyenne (6 à 8 m) et au port semi-érigé, l'amandier Supernova offre, après une jolie floraison blanche et parfumée, des amandes de tailles moyenne, à coque tendre. On les récolte fraîches à partir de main ou sèches à partir de septembre, lorsque l'enveloppe charnue verte et duveteuse (appelée écale) s'entrouvre, elles se gardent alors tout l'hiver. Facile de culture, l'amandier n'a qu'une exigence : de la chaleur. En effet, si l'arbre est rustique partout en France, sa floraison, très hâtive, dès février, ne supporte pas le gel. En dehors du tiers le plus méridional de l'hexagone, palissez-le contre un mur exposé au sud. Cette variété présente une bonne résistance aux maladies. En cuisine, les amandes ont de multiples utilisations : fraîches, sèches ou grillées, en pralines, dragées, massepain ou frangipane mais aussi sur les glaces, gâteaux et viandes.

Guide des tailles


Cont 3L : 2 ans de culture min., hauteur (H) 40cm min.
Cont 5, 7 ou 10 L : 3 ans de culture min.
5 L : H 40cm min., 7L: H 60cm min., 10L : H 80cm min.
Pot haut : système racinaire des plantes à pivot préservé pour une meilleure croissance chez vous
Cont 15L : min 4 ans de culture, H min 1,25m.
Selon la saison, la hauteur de nos plantes peut varier. Il arrive que nous les taillons pour vous garantir une meilleure reprise.

Utilisation au jardin
isolé
verger
Exposition
soleil
Rusticité
très rustique
Zone de rusticité
7 (-16 à -12°C)
Conseils de plantation
Plantez dans un sol très bien drainé au soleil, en situation abritée. Les fleurs de l’amandier ne supporte pas le gel. Arrosez copieusement. Aménagez une cuvette et paillez. Si nécessaire, prévoyez, dès la plantation, la mise en place d'un tuteur.
Conseils de taille
L'amandier nécessite deux tailles pour bien fructifier, de formation dans ses premières années et d'entretien tout au long de sa vie. En hiver, éliminez les branches mortes et les rameaux ayant déjà produit des fruits. Réduisez à 4 yeux les gourmands.
Arrosage
Arrosez régulièrement les deux premières années et en cas de sécheresse prolongée.
Conseils d'entretien
En mars, apportez un amendement organique (compost ou fumier bien décomposé). Ramassez régulièrement les feuilles et fruits tombés à terre, pour éviter les maladies dues à des champignons. Pendant l'été surveillez l'apparition de pucerons.
Type de sol
Sol bien drainé, ameubli, amendé, ni lourd ni humide
Synonymes
Prunus amygdalus Supernova
Mois de floraison
février
mars
Couleur dominante des fleurs
blanc
Type de feuillage
caduc
Couleur du feuillage
vert
Hauteur à maturité
4 à 8 m
Etalement à maturité
4 à 8 m
Couleur des fruits
vert
Type de fruits
amande
Période de récolte
fraîche en mai-juin, sèche à partir de début septembre
Mois de récolte
juin
mai
octobre
septembre
Autofertile
oui
Utilisation en cuisine
alcool
de conservation
frais
pâtisserie
salade
séché
Particularités
facile à cultiver
résistant à la sécheresse
Saisons d'intérêt
automne
printemps
Origine
On rencontre des amandiers à l'état sauvage en Asie ainsi qu'en Iran. C’est au XVIe siècle que la culture de l'amandier se développe en France grâce aux écrits de l'agronome Olivier de Serres.
Famille botanique
Rosaceae
Synonyme
Prunus amygdalus ou Prunus dulcis
Un peu de botanique
L'amandier, appelé en latin Prunus amygdalus ou P. dulcis, est issu de la grande famille des Rosacées. Dans le genre Prunus, il voisine avec les cerisiers, les abricotiers et les pêchers.
Le saviez-vous ?
L'amande désigne aussi bien le fruit, dont la chair s'appelle l'écale, que la ou les graine(s) comestible(s) contenues dans la coque et que l'on nomme aussi amandon(s).

16 autres produits dans la même catégorie :

Produit ajouté à comparer.