Le pêcher Bénédicte est un petit arbre appréciant la chaleur, au port étalé et aux jolies feuilles vertes, brillantes, étroites. À sa jolie floraison rose très hâtive, de fin février à fin avril, succèdent des fruits récoltés fin août. Avec sa chair blanche, savoureuse, sucrée, juteuse, et légèrement acidulée. Cette variété est à la fois rustique (jusqu’à -20°C) et particulièrement résistante à la cloque. Elle est donc tout à fait adaptée à la culture biologique. On déguste les pêches aussi bien fraîches, qu’en tarte, en compote, au sirop, en pêche melba ou en sorbet maison.
Utilisation au jardin
isolé
verger
Exposition
soleil
Rusticité
très rustique
Zone de rusticité
6 (-21 à -16°C)
Conseils de plantation
Optez pour un emplacement ensoleillé et le plus abrité possible. Si l'arbre est greffé, n'enterrez pas le point de greffe. Si nécessaire, prévoyez, dès la plantation, la mise en place d'un tuteur.
Conseils de taille
Le pêcher nécessite des tailles de mise en forme et de fructification. Les premières années, pour former le jeune arbre, choisissez les 3 à 5 branches les mieux orientées pour former les charpentières. Tous les ans, taillez en février.
Conseils de culture
Secrétant de la gomme, il est sensible aux blessures. Après la taille, appliquez du mastic sur la plaie pour favoriser une cicatrisation saine. Après quelques années, si l'arbre vous parait très chargé en fruit, pratiquez l'éclaircissage.
Arrosage
A la plantation, arrosez copieusement même par temps humide. Aménagez une cuvette afin de faciliter les arrosages, qui doivent être réguliers durant la 1ère année. Paillez, vous limiterez ainsi les désherbages et conserverez la fraîcheur en été.
Conseils d'entretien
En fin d'hiver, après avoir griffé le sol en surface (attention aux racines souvent superficielles), apportez du compost. Ramassez, y compris après récolte, feuilles et fruits tombés à terre, pour éviter l'apparition de maladies fongiques comme la cloque.
Type de sol
Sol humifère, bien drainé, pas trop lourd
Résistance aux maladies
très bonne
Pollinisateur(s)
Les pêchers sont autofertiles, un seul pied suffit pour récolter des fruits.
Synonymes
Pêcher / Pêche 'Bénédicte'
Mois de floraison
avril
février
mars
Couleur dominante des fleurs
rose
Type de feuillage
caduc
Couleur du feuillage
vert
Saison(s) de floraison
printemps
Hauteur à maturité
2,5 à 4 m
Etalement à maturité
2,5 à 4 m
Type de fruits
pêche
Mois de récolte
août
septembre
Autofertile
oui
Utilisation en cuisine
alcool
compote
confiture / gelée
congélation
conserve
frais
garniture
jus
pâtisserie
sauce
sirop
sorbet / glace
Saisons d'intérêt
printemps
été
Recette
Smoothie pêche verveine: Dans un blender, mixez 2 pêches pelées et dénoyautées, 1 yaourt velouté, 1 cac de miel, 3 glaçons et 4 feuilles de verveine fraîche. Décorez de feuilles de verveine fraîche et d'amandes effilées grillées. Servez sans attendre.
Origine
C'est en Chine, dans les provinces du Nord que l'on trouve les premiers pêchers. Importé et cultivé en Perse bien avant notre ère, l'arbre en a tiré son nom d'espèce persica. D'ailleurs les Romains la nommaient pomme de Perse et en consommaient 5 sortes.
Famille botanique
Rosaceae
Synonyme
Prunus persica
Un peu de botanique
De la famille des Rosacées, les pêchers, Prunus persica, appartiennent au genre Prunus, qui comprend également les abricotiers, les cerisiers et les amandiers.
Le saviez-vous ?
En Chine, le pêcher joue un rôle symbolique, son bois repousse les mauvais esprits, ses fleurs représentent l'Amour et accompagnent les mariages traditionnels lors du Nouvel An, enfin la pêche elle-même n'est rien de moins que le symbole de l'immortalité.

16 autres produits dans la même catégorie :

Produit ajouté à comparer.