Petit arbre productif dont la jolie floraison, qui intervient au printemps, est rapidement suivie, en juillet-août de savoureux fruits orangés à la peau veloutée, fermes, sucrés et parfumés. Les fleurs blanches, très décoratives et parfumées éclosent avant l'apparition des feuilles. La variété d’abricotier Murlasine® a la particularité d’offrir une floraison tardive qui permet de limiter les risques liés au gel tardif. Elle est idéale au Nord de a Loire. Pourvu qu'il bénéficie de soleil et d'un emplacement ensoleillé et abrité, l’abricotier est facile de culture et vous offrira des moments gourmands autour des fruits frais, de confitures, de fruits au sirop, de compotes ou encore de délicieuses tartes.

Conseils de plantation
Optez pour un emplacement ensoleillé, plutôt abrité. Si l'arbre est greffé, n'enterrez pas le point de greffe. Si nécessaire, prévoyez, dès la plantation, la mise en place d'un tuteur.
Conseils de taille
L'abricotier supporte très mal la taille, en effet, il secrète après blessure de la gomme. Appliquez du mastic sur la plaie pour favoriser une cicatrisation saine. Les premières années, en hiver, réduisez légèrement la longueur des plus hautes branches.
Conseils d'entretien
En fin d'hiver, après avoir griffé le sol en surface (attention, les racines sont souvent superficielles), apportez de la matière organique. Après quelques années, si l'arbre vous parait très chargé en fruit, pratiquez l'éclaircissage fin avril.
Exposition
soleil
Rusticité
rustique
Zone de rusticité
7 (-16 à -12°C)
Type de sol
bien drainé
Résistance aux maladies
bonne
Utilisation au jardin
isolé
verger
Arrosage
Arrosez généreusement à la plantation, régulièrement la première année puis en cas de sécheresse prolongée. A la plantation, aménagez une cuvette afin de faciliter les arrosages et paillez pour limiter les désherbages et conserver la fraîcheur en été.
Synonymes
Abricotier Murlasine®
Port
arrondi
Mois de floraison
avril
Couleur dominante des fleurs
blanc
Type de feuillage
caduc
Couleur du feuillage
vert
Saison(s) de floraison
printemps
Variété remontante
non
Hauteur à maturité
4 à 8 m
Etalement à maturité
2,5 à 4 m
Couleur des fruits
orange
Type de fruits
abricot
Mois de récolte
juillet
Autofertile
non
oui
Utilisation en cuisine
alcool
compote
confiture / gelée
congélation
conserve
frais
garniture
jus
pâtisserie
sauce
sirop
sorbet / glace
séché
Particularités
facile à cultiver
résistant à la sécheresse
Saisons d'intérêt
printemps
été
Recette
Confiture d’abricots aux amandes, 4 pots : 1kg d'abricots dénoyautés, 800g de sucre, 100g d'amandes effilées. Coupez les abricots, ajoutez le sucre. Laissez macérer 1 nuit puis faites cuire 15min. En fin de cuisson, ajoutez les amandes. Mettez en pots.
Origine
En Chine, il pousse à l'état sauvage au coeur des régions montagneuses. Il y était déjà cultivé au XXe siècle avant Jésus Christ. En France, on doit principalement son introduction au roi René d'Anjou, au XVe siècle.
Famille botanique
Rosaceae
Un peu de botanique
Les abricotiers appartiennent à la grande famille des Rosacées et au genre Prunus, qui comprend également les pêchers, les cerisiers et les amandiers. L'abricotier doit son nom latin Prunus armeniaca à l'Arménie dont on l'a longtemps cru originaire.
Le saviez-vous ?
On utilise l’abricot pour la chair de son fruit consommée fraîche, au sirop, confite ou séchée, mais aussi pour l'amande contenue dans son noyau. Non comestible fraîche, elle sert par exemple à la fabrication de liqueurs amères comme l'amaretto.

Références spécifiques

ean13
3016040454427

16 autres produits dans la même catégorie :

Produit ajouté à comparer.