7 conseils pour une haie fleurie réussie

Pour protéger la tranquillité de votre jardin, rien de tel qu’une haie. Mais la mode des conifères et des haies taillées est un peu passée. Aujourd’hui, ce sont les haies mixtes mêlant arbustes fleuris et arbustes à feuillage persistant qui plaisent. Ces haies mélangées vivent au rythme des saisons, associant des floraisons en toutes saisons, des fruits décoratifs et/ou gourmands, des couleurs éclatantes à l’automne et des arbustes structurants qui conservent leur feuillage vert en toutes saisons.

Ce type de haie offre un refuge de choix aux oiseaux et autres animaux utiles au jardin. En effet, beaucoup d’oiseaux adorent nicher dans les arbustes. Ils y puisent aussi leur pitance avec les baies et les insectes qui y vivent. Donc n’hésitez pas à choisir des arbustes à baies comme l’amélanchier ou le pommier x perpetu Evereste.

7 conseils pour réussir votre haie fleurie

Conseil n°1 : Mélangez arbustes caducs et arbustes persistants

La bonne proportion pour disposer à la fois d’un écrin de verdure en hiver et de beaucoup de fleurs le reste de l’année : 2/3 d’arbustes caducs et 1/3 d’arbustes persistants. Si il y a des zones que vous désirez protéger des regards même en plein hiver, vous pouvez augmenter la proportion d’arbustes à feuillage persistant.

Conseil n° 2 : L’art du mélange

Pensez à alterner les arbustes caducs et persistants au lieu de faire des groupes. Il pourra également être intéressant d’alterner des arbustes au feuillage léger avec d’autres au feuillage plus dense. Evitez de planter côte à côte des arbustes à feuillage panaché ou pourpre. Alternez les arbustes à port retombant et ceux qui sont érigés.

Conseil n°3 : Misez sur quelques arbustes à feuillage doré

Il suffit d’un arbuste à feuillage doré pour ajouter de la lumière dans une zone sombre du jardin. C’est d’ailleurs là qu’il sera le plus à son aise car il craint généralement le soleil, notamment celui de l’après-midi qui peut le brûler.

Conseil n° 4 : Ma haie est étroite, comment faire ?

Si la haie est étroite, contentez-vous de 4 à 5 arbustes de variétés différentes dans une séquence que vous répétez tout du long. Un des arbustes de la séquence (votre préféré) peut être volontairement doublé de temps à autre pour casser la symétrie de la séquence et donner du rythme à votre haie.

Conseil n°5 : Respectez les distances de plantation

Rappel de la loi : une haie qui plafonne à moins de 2 m peut être installée à 50 cm du voisin. Si elle est censée dépasser 2 m de haut, le pied des arbustes doit se trouver à au moins de 2 m de la limite de propriété. Si, en accord avec vos voisins, vous avez décidé de créer une haie mitoyenne, plantez sur la ligne séparatrice ou de part et d’autre. Comptez entre 60 cm et 1,2 m de distance entre les arbustes selon la hauteur des arbustes à l’âge adulte (plus ils sont hauts, plus l’écartement est grand).

Conseil n° 6 : Evitez de planter en ligne droite

Si possible, évitez de planter de façon linéaire, créez des décrochements ou des mouvements pour avoir un résultat plus personnel et plus original.

Conseil n° 7 : Limitez l’entretien en paillant et choisissant vos arbustes avec soin

Pour limiter l’entretien, paillez vos arbustes à la plantation sur un sol bien préparé et bien désherbé. Le paillage évite la prolifération des mauvaises herbes et conserve bien l’humidité. Privilégiez les plantes qui ont des besoin en eau peu important.

Consultez notre catalogue d’arbustes pour haie fleurie

Lire aussi notre article “Le top 25 des arbustes pour une haie fleurie

Meilleures ventes

Informations