Au panthéon des rosiers incontournables de nos jardins, 'The Fairy' a mérité sa place par son exceptionnelle floribondité. S'il démarre sa floraison un peu plus tardivement que nombre de variétés (entre mi-juin et début juillet), il les surpasse ensuite et ne s'arrête qu'aux gelées. Son feuillage vert vif, pratiquement jamais malade, est caché de nombreux bouquets de petites fleurs en pompon de 3cm de diamètre. Les boutons rose dragée deviennent plus clairs en s'épanouissant. Ce petit buisson au port très étalé se glisse partout : premiers plans de massifs, talus, îlots fleuris sur la pelouse, bordure de terrasse et même potées, où il se développe très bien. Très adaptable, il s'installe aussi bien à mi-ombre qu’au soleil. Ce rosier polyantha convient également dans des sols difficiles : pentus, caillouteux ou humides. Facile d'entretien, il est idéal pour tous les jardiniers y compris les jardiniers débutants.

Guide des tailles


Cont 3L : 2 ans de culture min., hauteur (H) 40cm min.
Cont 5, 7 ou 10 L : 3 ans de culture min.
5 L : H 40cm min., 7L: H 60cm min., 10L : H 80cm min.
Pot haut : système racinaire des plantes à pivot préservé pour une meilleure croissance chez vous
Cont 15L : min 4 ans de culture, H min 1,25m.
Selon la saison, la hauteur de nos plantes peut varier. Il arrive que nous les taillons pour vous garantir une meilleure reprise.

Utilisation au jardin
bord de mer
bordure
couvre-sol, talus
groupe
haie
isolé
massif
plate-bande
pot
rocaille
Exposition
mi-ombre
soleil
Rusticité
très rustique
Zone de rusticité
5 (-28 à -21°C)
Conseils de plantation
Ce rosier ultra facile à vivre pousse au soleil ou à mi-ombre. Peu regardant quant au sol, il le préfère bien travaillé et enrichi à la plantation. Un excès de calcaire aura toutefois tendance à faire jaunir les feuilles.
Conseils de taille
En février-mars, supprimez le bois mort, les branches malades et les rameaux verticaux. Rabattez également toutes les tiges en dégradé de 20 à 40 cm, de l'extérieur vers le centre. Coupez toujours en biais et à 1 cm au-dessus d'un bourgeon.
Conseils de culture
Plus apte à la culture en pot que bon nombre de cultivars, il fleurit mieux dans un contenant aussi large que haut (35 cm minimum), correctement percé et drainé.
Arrosage
Abondant à la plantation. Toutes les semaines la 1ère année, puis en cas de sécheresse de mai à octobre. veillez à arroser au pied (pas le feuillage). En pot, deux fois par semaine entre avril et octobre.
Conseils d'entretien
N'hésitez pas à poser au pied de votre rosier un paillis de paille, d'écorces ou de pouzzolane, ou encore à installer des vivaces couvre-sol qui limiteront l'arrosage et le binage. Fertilisez avec un engrais adapté en mars au départ de végétation.
Type de sol
Ordinaire, même caillouteux, pentus, un peu humide ou argileux mais pas trop calcaire. Travaillez bien le sol à la plantation et apportez un peu de fumure, compost ou engrais organique.
Résistance aux maladies
très bonne
Période de plantation
toute l'année, hors gel et période de sécheresse
Distance de plantation
70 à 80 cm dans les bordures
Densité (par m²)
1 ou 2 plants par m²
Rempotage
Tous les 3 ans, dans un pot aussi large que profond (au moins 35 cm), bien percé au fond. Mélangez terreau et terre de jardin sur un lit de 5 cm de drainage (cailloux, gravier, pouzzolane, billes d'argile).
Synonymes
Rosier polyantha 'The Fairy'
Croissance
rapide
Port
buissonnant
tapissant
étalé
Mois de floraison
août
juillet
juin
octobre
septembre
Couleur dominante des fleurs
rose
Type de feuillage
caduc
Couleur du feuillage
vert
Saison(s) de floraison
automne
été
Variété remontante
oui
Hauteur à maturité
50 cm à 1 m
Etalement à maturité
50 cm à 1 m
Particularités
facile à cultiver
fleur à couper
floraison longue
Parfum
manquant
Saisons d'intérêt
automne
été
Origine
Bien que cultivés depuis la Haute-Antiquité, les variétés cultivées sont assez récentes, les hybridations ayant explosées au 18ème siècle. Le rosier polyantha 'The Fairy' est un hybride obtenu par Bentall en 1932.
Famille botanique
Rosaceae
Un peu de botanique
Qui dit « Rosa » dit « Rosacées », une bien vaste famille qui comprend d'autres stars des jardins : fraisiers, cerisiers ou encore pommiers, ronces ou potentilles.
Le saviez-vous ?
Les milliers de variétés sont subdivisées en grands groupes : les rosiers botaniques, grimpants, lianes, paysagers ou encore buissons. Ces distinctions permettent d'adapter au mieux les soins à procurer, notamment la taille.

16 autres produits dans la même catégorie :

Produit ajouté à comparer.